Un long week-end en prévision sur Lyon? Pas envie de le passer à faire du shopping? Lyon, la capitale, deux collines, celle qui travaille, celle qui prie. Une ville entre modernité et histoire, le nord futuriste, le sud traditionnel. Lyon n’est évidemment pas la capitale, pour ceux qui douterait après avoir lu la phrase précédente mais, sa culture et ses multiples architectures la font rivaliser de près avec la belle ville de Paris. Alors enfilez votre paire de baskets parce que nous partons sur un riche itinéraire de 9 activités à faire absolument au cours d’un long weekend à Lyon!

Jour 1

1. Visiter la basilique Notre-Dame de Fourvière

Tôt le matin pour voir un lever de soleil et avoir le panorama que pour soi ou tard le soir pour voir Lyon entièrement éclairé, à vous de choisir! Vous avez deux moyens d’accéder au top de la basilique de Fourvière soit par le funiculaire, soit en vous baladant sur la colline depuis l’escalier de la rue du bœuf. La montée vous prendra 20-30 minutes découvrant peu à peu la basilique au-dessus de votre tête. Outre la vue – même si on va pas se mentir, je suis montée pour ça – vous pouvez visiter l’immense basilique gratuitement. Et quand je dis immense, ce n’est pas juste d’extérieur. Des sous-sols, des étages, des petits chemins. L’architecture est magnifique, les vitraux colorés, bref, ça vaut le petit coup d’œil.

La basilique notre dame de Fourvière, weekend à Lyon

La basilique notre dame de Fourvière, weekend à Lyon

Lyon, Vue depuis la Basilique Notre Dame de Fourvière

La basilique notre dame de Fourvière, weekend à Lyon

La basilique notre dame de Fourvière, weekend à Lyon

 

2. Faire un détour par l’amphithéâtre gallo-romain et le Jardin des Curiosités

Le théâtre antique de Lugdunum, situé à quelques minutes à pied de la basilique, il représente un vrai vestige archéologique de la ville de Lyon, que vous pouvez visiter gratuitement !

Montées, descentes, balade entre les murs effondrés… Rénové depuis, se poser sur les dernières marches des gradins et admirer la vue, rien de tel pour un petit weekend à Lyon !

Théâtre Gallo-Romain de Lyon

 

Le Jardin des Curiosités de St Just est un très beau secret bien gardé par les Lyonnais. Pourquoi? Assez compliqué à trouver, jusqu’à la dernière minute rien ne l’indique, sans carte vous êtes mort. Il est en effet situé tout au fond d’un parking (au 8 Place de l’Abbé Larue, 69005). Aussi appelle le jardin de Montréal, puisque le jardin et ses nombreuses chaises aux citations diverses sont un cadeau de la ville américaine. Ce jardin vaut pourtant le coup d’œil puisqu’il donne une très belle vue, presque privée et sans aucun obstacle, sur les toits de Lyon.

Les chaises du jardin des curiosités, Lyon

 

3. Se balader dans le Vieux Lyon et ses nombreux bouchons lyonnais

Le vieux Lyon, situé au pied de la colline de Fourvière, est sans doute un des plus beaux quartiers de Lyon. Rues piétonnes et pavées, style médiéval aux couleurs chaudes, esprit vieille ville entourée de ses édifices religieux, petits commerçants, traboules et bouchons lyonnais… Rue du bœuf, bouchon lyonnais, cathédrale, les traboules. Mais faites attention, trop c’est parfois trop. Vous ne pouvez pas passer le weekend à Lyon sans faire une halte dans un bouchon lyonnais, y déguster la cuisine typique et traditionnelle : la quenelle, le saucisson chaud ou bien la cervelle (qui n’est qu’en fait qu’un yaourt à la ciboulette avec des pommes de terre). Et si j’ai bien un conseil à vous donner, évitez les restaurants qui en font trop, dans la décoration comme dans la variété des plats présents sur la carte. J’ai moi-même succombé à la tentation du menu typique, qui vous propose une carte à rallonge où vous pouvez tout goûter pour seulement 20€. Résultat : j’en sors un peu déçu d’avoir goûter des plats sans saveur, cuisinez à la va-vite pour les touristes (coucou ). Donc prenez votre temps, quitte à vous éloigner un peu du « carré des restaurants » de la place neuve Saint-Jean, pour vous trouver de vrais petits plats lyonnais.

Traboules du quartier du vieux lyon
Quartier du Vieux Lyon

 

4. Sortir à Lyon: les berges du Rhône

Péniche-bar-boite – appelez ça comme vous voulez – le Sirius est une bonne adresse pour passer une soirée originale sur Lyon. On commence la première partie de soirée à boire une pinte en terrasse sur le quai et on finit au sous-sol de la péniche, quasiment sous l’eau, pour aller danser. Les sons sont plutôt variés, les pintes ne sont pas hors de prix pour une péniche et personne ne vous fais ch*** pour mettre vos affaires au vestiaire.

Et si la chaleur monte au sous-sol (genre c’est pas un sous-entendu il fait vraiment 50°) vous pouvez toujours sortir prendre l’air le pont du bateau – bonjour le remake de Titanic.

Peniche Le Syrius à Lyon, sur les berges du Rhône

Jour 2

 

5. Se balader dans le quartier de la croix Rousse

Après avoir découvert par surprise les collines et pentes de la Croix Rousse du à la capacité de gps en carton de ma partenaire, je peux vous dire que le quartier porte bien son nom. Montées tenaces et descentes raides, la colline de la Croix Rousse vous offre une belle balade sportive.

Pentes de la Croix Rousse à Lyon

Mais que fait-on dans ce quartier qui, à première vu, ne brille pas de son architecture ?

Pour l’histoire, la Croix Rousse, anciennement appelée la colline qui travaille, représente l’ancien quartier de la soi. Vous y trouverez la Maison des Canuts, abritant les secrets du métier de la soi, ou encore le musée du tissage. Dans ce quartier marqué par le travail, l’admirable projet du Mur des Canuts. Un mur d’un art très réaliste et minutieux.

Mur des Canuts, quartier Croix Rousse à Lyon

Et parce qu’après toutes ces heures de marche le réconfort est nécessaire,  rejoignez la fête foraine « Vogue des marrons » au boulevard de la Croix-Rousse. Présente de fin septembre à mi-novembre, elle vous attend pour une petite crêpe nutella-chantilly bien méritée !

 

6. Faire du shopping rue de la République

Comme toutes grandes villes qui se respectent, la rue de la république c’est la grande allée shopping de Lyon. Tous les grands magasins – comme les petits commerces – y sont présents, la rue donnant sur un immense place, souvent animée de concert de rues ou de spectacles divers.

 

7. L’heure du dîner, let’s go chez Hopstore !

Après ma déception de la vieille à St Jean, c’est vers les pentes de la Croix-Rousse  (le 1er arrondissement) que je me suis dirigé. J’y ai découvert de nombreux restaurants, aux cartes assez classiques. Essuyant quelques refus – notes pour vous-même : pensez à réserver une table un samedi soir, vraiment ! – un restaurateur nous a vivement conseillé le Hopstore. Le Hopstore, mi-restaurant mi-pub, propose une carte de burgers et de 80 types de bières du monde entier ! Grande terrasse, le service est rapide et l’ambiance est top, et pour 12-15€, les burgers sont originaux, avec des ingrédients de qualité et servis généreusement avec des frites maison, et surtout, ils sont énoooormes.

 

Jour 3

8. Balade et détente au parc de la Tête d’Or

Je vous conseille d’y passer la matinée complète. Toute façon quand vous aurez commencé le tour, vous n’aurez plus trop le choix (117 hectares formant une boucle, bon courage). L’énorme plus de ce parc, outre sa dense végétation, son immense lac avec îlot et ses 3 roseraies, c’est son zoo gratuit! Le zoo est divisé en 3 zones : la plaine africaine, la zone humide et la serre tropicale. Certes les espèces ne sont pas nombreuses par enclot (le plus gros problème d’un zoo gratuit) elles restent assez exotiques : girafe, singes, félins, lémuriens, crocodiles…

Parc de la tête d'Or à Lyon

Parc de la tête d'Or à Lyon

Monument au mort, parc de la tête d'or à Lyon

Zoo du parc de la tête d'or à Lyon

Plus loin, le jardin botanique (lui aussi gratuit, les lyonnais sont généreux !). J’ai rarement vu un jardin aussi grand : serre tropicale, collection de cactus en extérieur, zone des roseraies…

Jardin botanique parc de la tête d'or, Lyon

 Parc de la tête d'Or à Lyon

 

Si vous n’avez pas le temps, ne loupez surtout pas la serre principale : la serre tropicale de Madagascar. L’immersion est complète : décors exotique, chaleur tropicale, parcours de verdure et points d’eaux… serait-on encore à Lyon?

Jardin Botanique Parc de la tête d'Or Lyon

 

9. Manger au nouveau Quartier de la Confluence

Le quartier des confluences est un quartier très moderne, à l’architecture futuriste. Une matinée ensoleillée, profitez-en et rendez-vous jusqu’au quartier de la Confluence en…bateau-navette! Pour 2-3€ euros, il est possible d’emprunter la navette fluviale Vaporetto  pour se rendre jusqu’au centre commercial Confluence, depuis le centre-ville de Lyon. Une belle ballade.

À l’arrivée, deux options s’offrent à vous pour le déjeuner : manger en terrasse dans un des nombreux fast-foods et restaurants du dernier étage du centre commercial ou prendre un sandwich les pieds au-dessus de l’eau.

Après le repas, un petit tour dans le quartier, histoire d’admirer l’architecture décalée et d’essayer de comprendre le design insolite de certains bâtiments du quartier (hello le Monolithe, le Cube Orange ou encore le Cube Vert).

Centre commercial Confluence, un weekend à Lyon

Quartier des Confluences à Lyon

 

Si vous vous éternisez à Lyon (vous êtes bien chanceux !), avant de vous diriger vers le centre-ville à nouveau, passer faire un tour au musée des Confluences, rester bouche-bête devant son architecture à la Stars Wars et pourquoi pas y faire un tour, si les musées c’est votre da-da.

🏠 Bon Plan logement: le Airbnb de Gérald. Pour seulement une petite quarantaine d’euros la nuit, ce charmant hôte vous propose une belle chambre double, situé dans le quartier du Vieux Lyon, au pied des escaliers menant à la basilique de Fourvière et à l’entrée de la rue du bœuf.

 

Et vous, qu’elles sont vos plus belles découvertes durant votre weekend à Lyon?

À très vite, Chroniqueuse de Voyages ✏✈

Plus de photos ? 📷

Comments are closed.